Détention de Roland Marchal et Fariba Adelkhah en Iran

Liberté pour Fariba Adelkhah et Roland Marchal, prisonniers scientifiques en Iran.

Tribune du 11 février 2020

 

Captifs sans motif : figures contemporaines du prisonnier et de l'otage

Podcast de la rencontre en faveur de la libération de Fariba Adelkhah et de Roland Marchal

 

Séminaire Sociologie et anthropologie sociale du politique - Fariba et Roland : penser en pensant à eux

Podcasts des séminaires

 

N49 | 2019
 

Varia

Subjectivation et (afro)féminisme dans le funk carioca

Camille Giraut

Après avoir montré le caractère « déviant » du mouvement funk observé à Rio de Janeiro et décrit le funk putaria dans la continuité d’un funk proibidão, l’article analyse les processus d’auto-érotisation des funkeiras. Ces derniers doivent se comprendre à la fois comme une réappropriation des codes du genre musical et comme une réponse contre les injonctions qui touchent spécifiquement, mais non exclusivement, les femmes noires brésiliennes issues des favelas. Les dynamiques de réappropriation par les funkeiras de termes péjorativement connotés et leur pratique d’une danse à caractère sexuel sont analysées pour leur capacité à subvertir les attentes qui pèsent sur elles et qui sont liées à des normes sexuelles et de genre, mais également de race et de classe. C’est ce qui explique que les funkeiras prennent leurs distances avec un féminisme implicitement perçu comme blanc et moralisateur, et que l’article souligne la nécessité de remodeler et de décentrer le féminisme.

Un terrain biographique sur le changement politique au Maroc

Irene Bono

Dans cet article, je retrace le processus qui a amené Ahmed Benkirane, témoin de presqu’un siècle d’histoire du Maroc, à devenir le sujet avec qui j’ai construit ma recherche. Celle-ci porte sur l’affirmation de l’État-nation au Maroc, sur les formes de gouvernement et sur les modes d’exercice du pouvoir. Retracer le processus de déconstruction de nos subjectivités respectives – celle de l’acteur qui veut livrer son témoignage et celle de la chercheure qui, à partir de cette exigence, ambitionne d’y lire les tendances du changement politique – aboutit à l’affirmation d’une intersubjectivité partagée dont j’explore ici la valeur heuristique. Cette opération amène à remettre en question le partage des rôles entre le chercheur et ses sujets d’étude dans le processus de production de la connaissance et à problématiser l’idée même de source dans la recherche en sciences sociales, en déplaçant l’attention de son statut ou contenu (que la source soit orale à l’instar d’un témoignage, ou écrite à l’instar d’un objet d’archive) au processus d’interaction qui permet de l’aborder et de l’interroger.

Charivaria

La passion des urnes : à propos de la contribution de Fariba Adelkhah à l’exposition « Images à l’appui/Visual Notes from the Field » (2017)

Laurent Gayer

En juin 2017, une exposition photographique s’est tenue à Sciences Po Paris autour de la photographie de « terrain ». Présentant cinq séries de travaux, « Images à l'appui/Visual Notes from the Field » entendait contribuer au dialogue entre ethnographie et photographie. Sollicitée pour participer à cette exposition, Fariba Adelkhah avait soumis une série d'images réalisées entre 2014 et 2016 au cours de consultations électorales en Iran et en Afghanistan. Ces images et leurs légendes faisaient écho à une oeuvre d’anthropologie politique traquant le changement social dans l'épaisseur de ses strates historiques et culturelles, sans se laisser intimider par le poids apparent de la Tradition mais sans céder non plus aux sirènes du Développement et de la Reconstruction.

Roland Marchal au travail : les multiples facettes d’un chercheur tout terrain

Dossier établi par Marielle Debos

La série d’articles présentée ici rassemble des témoignages et réflexions sur le travail de Roland Marchal et dessine un portrait du chercheur de terrain, du sociologue des conflits, de l’intellectuel public et de l’expert des réunions onusiennes. Tatiana Carayannis et Louisa Lombard soulignent ses contributions novatrices à l’analyse de la société en guerre en Centrafrique. Enrica Picco présente le chercheur-expert qui critique sans ménagement les interventions de la « communauté internationale » et ose des propositions de sortie de crise « out of the box ». Grâce à Delphine Kemneloum Djiraïbe apparaît une autre facette du personnage : celui qui s’engage sur ses terrains, travaille avec la société civile tchadienne et n’a pas peur d’expliquer, à Paris comme à N’Djamena, les raisons du soutien de la France à Idriss Déby.

Rencontres européennes - Paris, 8-9 février 2018

logo

"Gouverner l’Afrique saharo-sahélienne"
Xe Rencontre européenne d’analyse des sociétés politiques
Paris, 8-9 février 2018 / CERI-SciencesPo
Télécharger le programme

 

Ouverture et Atelier I 
La territorialisation de l’Etat : des espaces et des nombres
Président : Nicolas Courtin (Paris) 

avec Julien Brachet (Oxford & Paris), Sten Hagberg (Uppsala), Boris Samuel (Paris) et Giovanni Zanoletti (Paris & Rabat)
Discutants : Zekeria Ould Ahmed Salem (Chicago) et Béatrice Hibou (Paris)

 

Ecouter l'ensemble de la rencontre

 

Jeunes Recherches

Le capitalisme de connivence au travail. Gouverner la main d’oeuvre étrangère ou le travail illibéral à l’île Maurice. Lucas Puygrenier

Lucas Puygrenier

Master science politique, mention politique comparée, Institut d'études politiques de Paris, école doctorale de Sciences Po.Mémoire co-dirigé par Richard Banégas, professeur (Sciences Po - CERI) et Béatrice Hibou, directrice de recherche (CNRS - CERI)

Date de soutenance : 04/06/2019

Résonances d’une mise en silence catégorielle : du gouvernement des réfugiés au Maroc

Othman Belkebir

Mémoire de fin d'études en vue de l'obtention d’un master en analyse comparée des sociétés méditerranéennes (cosm) & de laurea magistrale in antropologia culturale ed etnologia.  Sous la direction de : Roberto Beneduce, Béatrice Hibou et Zakaria Rhani. École de Gouvernance et d’Économie de Rabat, Université Mohammed VI, Polytechnique et Università degli Studi di Torino 

Date de soutenance : 01/05/2019

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.