N43 | 2018
 

Varia

La révolution vidéo en Afrique subsaharienne. Nigéria, Ethiopie et Côte d’Ivoire

Alessandro Jedlowski

Nigéria, Ethiopie et Côte d’Ivoire
Avec l’introduction de technologies analogiques et (plus tard) numériques, de nombreux pays d’Afrique subsaharienne ont vu l’émergence et la croissance rapide d’industries audiovisuelles commerciales produisant des fi lms en format vidéo. L’industrie nigériane, Nollywood, est le cas d’étude qui a suscité le plus d’intérêt, contribuant à la formulation d’un modèle analytique qui a infl uencé notre compréhension d’autres exemples de production en cours sur le continent. Cet article propose une analyse comparative de l’histoire de la production vidéo dans trois pays d’Afrique subsaharienne (Nigéria, Ethiopie et Côte d’Ivoire), afi n de complexifi er notre approche de la production vidéo africaine au-delà du modèle de Nollywood. À partir des documents recueillis lors de recherches de terrain ethnographiques menées dans chacun de ces pays, il offre une contribution originale au débat actuel sur l’impact des technologies analogiques et numériques sur la transformation du cinéma africain, en mettant en évidence le rôle des contextes politique, économique et infrastructurel locaux sur le développement des industries vidéo en Afrique subsaharienne.

Un éternel recommencement : les tribulations des mouvements haratines en Mauritanie

Zekeria Ould Ahmed Salem

Cet article est une contribution à l’analyse souvent négligée du rôle des coalitions et des alliances dans la constitution et le succès des mouvements sociaux en Afrique contemporaine. Fondé sur les résultats d’une enquête de terrain d’une dizaine d’années combinant sociologie historique et ethnographie, il étudie les principales étapes de développement du mouvement social impulsé par les Haratines (anciens esclaves et leurs descendants) à la fi n des années 1970 afi n de lutter contre l’esclavage et ses séquelles. Il examine en particulier les raisons pour lesquelles, malgré leur contribution aux revendications démocratiques, les organisations haratines ont constamment dû imaginer de nouveaux modes d’action (parfois plus radicaux) pour compenser leur échec à convaincre le reste des acteurs sociaux et politiques du pays à adopter de façon défi nitive et non équivoque la question haratine comme cause nationale, au-delà des clivages ethniques et des intérêts particuliers.

Charivaria

Osman Kavala, voix culturelle des sans-voix

Propos recueillis par Béatrice Hibou

Un entretien avec Ahmet Insel
Cet entretien de Béatrice Hibou avec Ahmet Insel, qui a étroitement travaillé avec Osman Kavala depuis la fi n des années 1970, retrace le parcours de ce dernier. Figure éminente de la scène et du mécénat culturels en Turquie depuis une vingtaine d’années, Osman Kavala a été arrêté le 18 octobre 2017. Son implication dans la culture et la vie civique turques épouse de façon emblématique la trajectoire culturelle et politique du pays.

Rencontres européennes - Paris, 5-6 février 2015

Genre et citoyenneté »
VIIIe Rencontre européenne d’analyse des sociétés politiques
5 & 6 février 2015
Voir le programme

Vendredi 6 février 2015
Ouverture par Peter Geschiere (Amsterdam)

Ecouter l'ensemble de la rencontre

Jeunes Recherches

Form as History: Vers une généologie du "Muselmann"

Une conversation entre Narendra Pachkhédé et Amza Adam

Date de soutenance : 05/02/2018

Conflits pour et autour du foncier agricole à Djenné

Ibrahima Poudiougou

Mémoire de recherche co-dirigé par Pr. Mohamed TOZY, professeur de sciences politiques, EgE-UM6P-Rabat et Pr. Roberto BENEDUCE, professeur d'Anthropologie médicale et psychologique, CPS-Unito-Turin. Soutenu le 07/12/2017 pour obtenir les diplômes de Master COSM, Analyse Comparée des Sociétés Méditerranéennes et Laurea magistrale in Antropologia Culturale ed Etnologia, Faculté de Gouvernance, Sciences Economiques et Sociales, Université Mohamed VI Polytechnique et Università degli Studi di Torino

Date de soutenance : 07/12/2017

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.